Argos VS Black – Résultat

16406471_1171972599567118_5285801170260697178_n

 

 

Retour avec le coach Mathias Torre sur cette première victoire face aux Black Panthers de Thonon-les-bains sur le score de 27 à 21 !

« Super premier match, il y avait du monde dans les tribunes, c’est toujours plaisant de jouer à domicile devant des spectateurs ! C’était un match ou il y avait beaucoup de respect entre les deux équipes. Il y avait l’état d’esprit Argos que j’attendais, c’est-à-dire une belle cohésion de groupe. On vie des émotions sur le terrain et j’ai l’impression que cette année on les subit moins que l’année dernière, on n’a pas baissé la tête dans les moments compliqués du match.

Concernant le déroulement du match, on mène à chaque fois. C’est un vrai plus et ça donne confiance. Les points positifs de cette première rencontre, c’est une grosse défense Argos. Très imposante qui a frappé fort, qui a su toucher l’adversaire. On avait un adversaire talentueux qui ont quand même scoré à trois reprises. Si nous laissions un peu d’espace, ils prenaient rapidement des yards. C’est une équipe dure à jouer. Notre défense a été supérieure à leur attaque, les deux joueurs adversaire MVP de l’année dernière n’ont pas pu dérouler leurs jeux.

En attaque, super rendement du QB Jimmy ! Nous avons scoré quatre fois. L’attaque a rempli le contrat de ce point. Ma seule déception, c’est le 4ème quart temps, nous n’avons pas assez fait tourner le chrono et nous avons mis la défense en grande difficulté. On s’est fait une belle frayeur avec un « ondide kick »… C’est quelques choses que nous avions pourtant prévu et préparé. C’est un détail qui montre que ces deux équipes ont réalisé un match de très hait niveau et la rencontre s’est jouée sur des détails.

Vraiment content d’avoir gagné contre un concurrent direct et favori du championnat Elite de cette saison 2016/2017.

Nous avons passé une étape sur les douze qui nous séparent du titre… Il ne faut pas se reposer sur cette première victoire, la route est encore longue.

Prochain match le 18 février à Nice contres les Dauphins. C’est un match au moins aussi difficile, aussi intense et aussi disputé. Nous les avions déjà vus en pré-saison avec tout de même 6 joueurs en moins. C’est une équipe avec deux dimensions : sol et passe. Ça va rendre la tache plus compliquée. Ça va être un combat d’arrache pied avec une équipe très soudée, finaliste de l’année dernière ! On va bosser pour ça ! » Mathias Torre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *